Edito

  • Lambarkien, douar sans terre... riche en jardins potagers
    Lambarkien, douar sans terre... riche en jardins potagers

    Par Nazarena Lanza

    A El Brechoua, au milieu des collines dorées par le blé prêt pour la moisson, une petite révolution est en cours. Pourtant ces champs, qui s'étendent à perte de vue, ne sont  pas ceux des habitants du douar, qui se contentent de prêter, parfois, leur main d'œuvre aux grands propriétaires terriens qui les mettent à profit.

     

Les chercheurs du CJB dans les médias

Nos partenaires

Nos sponsors

> Devenir sponsor

.