Conférence
Conférence - Sociologie et anthropologie de l’art

Deux directrices de recherche au CNRS, Nathalie HEINICH, sociologue et Monique JEUDY-BALLINI, anthropologue, viennent à Rabat pour nous parler de l’art au regard de leurs disciplines respectives.

Alterabilite geographique

La première interviendra sur « les valeurs de l’art » : l’art serait-il le lieu du combat de la beauté contre la laideur ? La valeur esthétique n’a pourtant pas le monopole des valeurs engagées dans la création, la circulation et la réception des œuvres d’art. Nous le verrons, d’autres critères jouent un rôle important dans la détermination de ces valeurs.

La seconde nous parlera de « l’art et des appropriations culturelles contestées ». Alors que l’on s’accorde aujourd’hui à reconnaître que toute culture se construit par l’importation, l’emprunt et l’imitation d’éléments exogènes, des polémiques ne cessent de croître quand des groupes ou des individus ont un usage artistique de biens matériels ou immatériels (danse, musique…) d’origine étrangère. Ces appropriations contestées opposent souvent des peuples anciennement colonisés, ou des minorités, à des groupes dominants. Certains savoirs appartiendraient donc en propre à une culture et ne sauraient être détenus ou utilisés par d’autres ?


Nathalie Heinich webNathalie HEINICH est sociologue au CNRS (Paris). Outre de nombreux articles, elle a publié une trentaine d’ouvrages, traduits en quinze langues, portant sur le statut d'artis¬te et d'auteur (La Gloire de Van Gogh, Du peintre à l’artiste, Le Triple jeu de l’art contemporain, Etre écrivain, L’Elite artiste, De l’artification, Le Paradigme de l’art contemporain) ; les identités en crise (États de femme, L’Épreuve de la grandeur, Mères-filles, Les Ambivalences de l’émancipation féminine) ; l'histoire de la sociologie (La Sociologie de Norbert Elias, Ce que l'art fait à la sociologie, La Sociologie de l'art, Pourquoi Bourdieu, Le Bêtisier du sociologue, Dans la pensée de Norbert Elias, La Sociologie à l’épreuve de l’art); et les valeurs (La Fabrique du patrimoine, De la visibilité, Des valeurs).


Monique Jeudy Ballini webAnthropologue au CNRS, Monique JEUDY-BALLINI a d’abord mené des recherches en Papouasie Nouvelle-Guinée, puis dans le milieu industriel français et chez les collectionneurs d’art primitif. Son travail actuel porte sur les processus transculturels de réception et de réappropriation esthétiques dans l’art contemporain.


Salle Gérard Philippe, Institut français, 2 rue Al Yanboua, Rabat.


 

 

Informations pratiques

Date(s) : Mardi 04 Avril 2017, 18:00 - 20:00
Lieu(x) : Salle Gérard Philippe
Cet événement est terminé
 
 

Retour


Partenaires

partenaire01

Salle Gérard Philippe
Quartier Des Orangers, 10000 Rabat  - Maroc