Les chercheurs

Discipline : Histoire et archéologie.

Parcours :

Docteur de l’université Toulouse – Jean Jaurès (2018).

Champs de recherche : Histoire médiévale de l’Afrique, Archéologie du maghreb médiéval

Projets en cours :

Titre du projet postdoctoral : Sur les pas de Léon l’Africain : enquête historique et archéologique au cœur du Maroc post-médiéval.

Depuis 2013 : membre de la mission archéologique maroco-française à Sijilmâsa (Maroc), co-dirigée par Elarbi Erbati (INSAP) et François-Xavier Fauvelle (TRACES – UMR 5608).

Articles :

  • Erbati L., Fauvelle F.-X., Mensan R., Daussy A., Soubira, T., « Où est Sid̲j̲ilmāssa ? Proposition de typologie et de séquence des élévations, du 10eau 19esiècle », Bulletin d’Archéologie Marocaine, 23, 2016, p.221-242.
  • Soubira, T., Fauvelle F.-X., Erbati L., Mensan R., « Sijilmāsa (Morocco): The urbanism of a medieval Islamic site as seen through its hydraulic system (8th-13th centuries AD) », Nyame Akuma, 84, 2015, p.3-12.

Contributions à des ouvrages collectifs :

  • Erbati, E., Fauvelle, F.-X., Mensan, R., Daussy A., Soubira, T., « Sijilmâsa : cité polycentrique. Étude diachronique de plusieurs ensembles architecturaux en élévation », inErbati, E., Fauvelle, F.-X., Mensan, R. (dirs.), Sijilmâsa, cité islamique du Maroc médiévale, Rabat, INSAP (sous presse).
  • Erbati, E., Fauvelle, F.-X., Mensan, R., Soubira, T., « Phases d’occupation et d’abandon. Étude archéologique du secteur A », inErbati, E., Fauvelle, F.-X., Mensan, R. (dirs.), Sijilmâsa, cité islamique du Maroc médiévale, Rabat, INSAP (sous presse).
  • Soubira, T., Mensan, R., Erbati, E., Fauvelle, F.-X., « L’ensemble de structures hydrauliques T25 : reprise de fouilles et synthèse », inErbati, E., Fauvelle, F.-X. et Mensan, R. (dir.), Sijilmâsa, cité islamique du Maroc médiévale, Rabat, INSAP (sous presse).
  • Soubira, T., Mensan, R., Erbati, E., Fauvelle, F.-X., Souhassou, M., Gara Medouara, une forteresse médiévale dans les environs de Sijilmâsa, inErbati, E., Fauvelle, F.-X., Mensan, R. (dir.), Sijilmâsa, cité islamique du Maroc médiévale, Rabat, INSAP (sous presse).
  • Soubira, T., L’hydraulique, un témoin de la ville-oasis, inErbati, E., Fauvelle, F.-X. (dir.), Sijilmâsa, Porte de l’Afrique. Patrimoine en partage, site en péril.Rabat, Académie du Royaume du Maroc, 2018, 122 p.
  • Soubira, T., L’hydraulique, un témoin de la ville-oasis, inErbati, E., Fauvelle, F.-X. (dir.), Sijilmâsa, Porte de l’Afrique. Patrimoine en partage, site en péril[en arabe]. Rabat, Académie du Royaume du Maroc, 2018, 122 p.

Autres :

  • Pradines S., Soubira, T., Balestra, F., Monchamp, J., Les Murailles du Caire, Rapport d’activité 2016-2017, Supplément au Bulletin de l’Institut Français d’Archéologie Orientale,117, 2018, p.134-155.
  • Soubira, T., « Compte-rendu Sedrata. Histoire et archéologie d’un carrefour du Sahara médiéval à la lumière des archives inédites de Marguerite van Berchem, de C. Aillet, P. Cressier et S. Gilotte »,Cahiers de Civilisation Médiévale, 62 (2), 2019, p.214-216. 
  • Soubira, T., « Compte-rendu Sur les traces des Grands Empires : recherches archéologiques au Mali, de S. Takezawa et M. Cissé », Journal of African Archaeology, 16 (1), 2018, p.117-119.
  • Soubira, T.,« Compte-rendu de la 23eRencontre biennale de la Society of Africanist Archaeologists », Cahiers d’Études Africaines, 229, 2018, p.268-270.
  • Soubira, T., « Review of Landscapes of the Islamic World: Archaeology, History and Ethnography, by Stephen McPhillips and Paul D.Wordsworth », Journal of Islamic Archaeology, 4 (2), 2017, p.272-274.