Chargement Évènements

La liberté des protégés: Persistance et dynamique des monarchies marocaine et tunisienne sous protectorat français (1881-1956)

mardi 15 octobre - 17 h 00 min - 19 h 00 min

Intervenant(s) : Antoine PERRIER, diplômé de sciences politiques, docteur en histoire, enseignant à la Sorbonne.

Lieu : CJB - Rabat, Maroc

Date : mardi 15 octobre - 17h00 - 19h00

Catégorie :

Descriptif: Comment le Makhzen marocain et l’État beylical tunisien ont-ils résisté à la colonisation française ?  En recourant à des archives françaises et arabes, cette recherche propose de répondre à cette question en étudiant les institutions politiques, le droit public et les fonctionnaires des deux monarchies d’Afrique du Nord durant la période coloniale. L’approche comparée permet d’avancer plusieurs conclusions : le Makhzen sous protectorat, s’il était indispensable aux Français pour gouverner les deux pays, était également un lieu de résistance. Loin d’être le seul décor historique d’un État endormi, il a connu de profondes transformations dans la continuité des réformes du XIXesiècle. Enfin, une partie de ses administrations a préservé une forme d’autonomie malgré la domination coloniale. Ce travail propose ainsi de contester le mythe lyautéen du protectorat chef d’œuvre de collaboration au Maroc, de retrouver l’action de ministres makhzéniens et d’administrations musulmanes parfois négligés et de mieux comprendre les évolutions contemporaines de la monarchie marocaine et de l’État tunisien.

Cette présentation est issue d’une thèse de doctorat en histoire soutenue le 3 juin 2019 à Sciences Po intitulée La liberté des protégés. Souverains, ministres et serviteurs des monarchies marocaine et tunisienne sous protectorat français (1881-1956).

  • Cet évènement est passé