Chargement Évènements

Les premiers mineurs et métallurgistes en Mauritanie à l’Holocène récent

Séminaires croisés INSAP / CJB

mercredi 29 janvier - 17 h 00 min - 19 h 00 min

Intervenant(s) : Antoine Courcier; chercheur associé à l’IRAMAT-CEB, CNRS UMR-5060, Université d’Orléans; chercheur associé au centre Jacques Berque. Il dirige le programme quadriennal franco-mauritanien « CUPRUM – CUivre : PRoduction et Usages en Mauritanie à l'Holocène ».

Lieu : CJB - Rabat,

Date : mercredi 29 janvier - 17h00 - 19h00

Catégorie :

Descriptif: Le projet franco-mauritanien « CUPRUMCUivre : PRoduction et Usages en Mauritanie à l’Holocène »vise à mieux comprendre l’origine et le développement de la métallurgie du cuivre ainsi que les dynamiques induites par ce métal en Mauritanie et plus généralement dans la zone Saharo-Sahélienne.Cette problématique est également le vecteur d’une formation pour les étudiants.

Ce projet quadriennal de recherche archéologique franco-mauritanien est soutenu depuis 2016 par la commission des fouilles du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères français. Il bénéficie également du soutien en moyens humains et logistiques de la compagnie minière Mauritanian Copper Mine(MCM), sous l’impulsion du groupe minier canadien First Quantum Mineral ldt.

Sur la base des travaux archéologiques menés il y a près de 50 ans, le premier quadriennal (2016-2019) s’est attaché à estimer l’importance et la place de la métallurgie dans le district d’Akjoujt, dans la région de l’Inchiri en Mauritanie. Les recherches ont mis en évidence une intense exploitation des ressources métallifères et une occupation anthropique fortement liée à la métallurgie du cuivre. Les sites semblent se répartir selon les nécessités d’accès aux matières premières et ressources naturelles et selon la chaîne opératoire de la métallurgie du cuivre.

En s’appuyant, d’une part, sur ces résultats et en tentant de répondre, d’autre part, aux questions soulevées par ces quatre premières années de recherche, Le nouveau quadriennal du projet franco-mauritanien CUPRUM – Dynamiques– ambitionne de mettre en perspective les résultats avec l’aire Saharo-Sahélienne afin de cerner l’importance de la métallurgie préhistorique du district d’Akjoujt, en s’attachant aux dynamiques liées à la métallurgie. Les recherches menées en Mauritanie se corréleront à des études associées à des projets actuellement menés au Maroc et au Sénégal. La formation des étudiants sera également alimentée par ce dynamisme. Ce programme tentera aussi de contribuer à la politique de partenariats tripartites France-Mauritanie-Maroc et France-Mauritanie-Sénégal.

Affiche en .pdf de la rencontre Antoine Courcier

  • Cet évènement est passé