Chargement Évènements

Séminaire des jeunes chercheurs: Controverse autour de la fin de la gratuité de l’éducation, quelle approche d’analyse ?

18 décembre 2019 - 16 h 00 min - 18 h 00 min

Intervenant(s) : Wiame IDRISSI ALAMI, doctorante en science politique à l’UIR

Lieu : CJB - Rabat,

Date : 18 décembre 2019 - 16h00 - 18h00

Responsable(s) : Anouk Cohen anouk.cohen6@gmail.com, Loubna Oubaali oubaaliloubna90@gmail.com, Raphaëlle Chevrillon-Guibert raphaelleguibert@gmail.com

Catégorie :

Descriptif: Alors que l’Université publique fait face à une remise en cause de l’obligation de l’État à garantir sa gratuité, nous nous proposons de parcourir à travers cette intervention la littérature des théories d’analyse en politiques publiques et de sociologie de l’action publique et de la crise politique afin de déterminer une approche d’analyse pertinente pour aborder le débat conflictuel et idéologique sur le financement de l’enseignement supérieur qui a divisé décideurs politiques, organisations intermédiaires (partis, syndicats, mouvements sociaux et étudiants) et autres acteurs administratifs et sociaux du champ universitaire.

Si l’approche systémique semble intéressante sur le plan macro pour comprendre les enjeux de cette remise en cause en lien avec la crise de l’éducation et de l’enseignement supérieur à accès ouvert et les arguments même du débat auxquels réfèrent les acteurs, c’est dans le discours politique de ces derniers qui mènent des luttes définitionnelles et argumentatives pour (dé)construire cette proposition comme solution à la crise, défendre ou au contraire contester son inscription dans les réformes successives, que se matérialise ce discours de crise et les arguments légitimant une telle proposition. C’est donc par le suivi de carrière de celle-ci, à travers une approche pragmatique de l’action publique qui examine les fondations micro de l’action (stratégies déployées, idées et représentations, intérêts…), par la reconstitution de leurs positions et arguments lors des différentes séquences de son apparition dans le débat public, en mettant à l’honneur coalitions de cause et communautés de pensée, pour comprendre les déterminants et les entraves du changement conduisant à la construction puis à la résistance, à la négociation et au renoncement à la décision politique relative à la question de la gratuité.

Discutant: Ahmed ELKHATABI, enseignant chercheur à la faculté des lettres et sciences humaines Meknès, département de sociologie., thèse de doctorat dans le domaine de sociologie de l’école en 2015 à l’université de Rabat sur « l’impact de la violence sco­laire sur la qualité de vie scolaire au Maroc ». Formation PostDoc à l’université de Bordeaux en 2018 sur « le harcèlement sexuel dans les campus universitaire » au centre Emile Durkheim.

  • Cet évènement est passé