Chargement Évènements

Séminaire jeunes chercheurs – La transmission mémorielle par la réhabilitation et la valorisation du patrimoine culturel matériel juif marocain : le cas de Bayt Dakira

mercredi 31 mars - 16 h 00 min - 18 h 00 min

Intervenant(s) : Aïda Alem, Master II de recherche en science politique, du double-diplôme entre l’Institut d’Études Politiques de Paris (Master en politique comparée) et l’INALCO (Master en Langues, littératures, civilisations étrangères et régionales, parcours Moyen-Orient Maghreb). Anciennement diplômée d’un Master 2 en Peace Studies de l’Université Paris Dauphine. 

Lieu : visioconférence – via zoom

Date : mercredi 31 mars - 16h00 - 18h00

Responsable(s) : Salma Belkebir, Architecte- Doctorante en Urbanisme, Institut National d’Aménagement et d’Urbanisme de Rabat (INAU) / Laboratoire Sasha (Architecture et Sciences Humaines) - Faculté d’Architecture de l’Université Libre de Bruxelles La Cambre-Horta, salma.belkebir07@gmail.com et Loubna Oubaali, Doctorante en Socio-linguistique Laboratoire Langage et Sociétés-Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Kénitra, oubaaliloubna90@gmail.com, Salma El Houary, doctorante en littérature - Laboratoire Art, Culture et Société - Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Université Mohammed V-Rabat.

Catégorie :

Descriptif : La présentation du mémoire de fin d’études porte sur les projets de réhabilitation et de revalorisation du patrimoine culturel matériel juif marocain. Ce travail a consisté en une démonstration de la manière par laquelle la patrimonialisation est un instrument de pouvoirs publics utilisés par l’État marocain dans une démarche de réhabilitation et de valorisation dans la mémoire nationale de populations quasi-absentes, au lieu d’être dans une situation d’appropriation des sites d’une communauté éthnique ou religieuse par une autre. Le cas d’étude qu’est Bayt Dakira, à Essaouira, a constitué le fil conducteur de la recherche.
Discutante Laurence Dayan Gil, Séfarade, diplômée en Langues et Civilisations – Sorbonne Paris IV, chercheuse permanente, elle est passionnée par l’Histoire et particulièrement celle d’Al Andalous. Co-auteure d’un ouvrage sur les Symboles Berbères et d’un dialogue philosophie et philanthropie et auteure d’un essai sur « Le Maroc et ses juifs ».
Le séminaire se déroulera en ligne sur zoom, veuillez vous inscrire via ce lien :
Après votre inscription, vous recevrez un e-mail de confirmation contenant les instructions pour rejoindre le séminaire.
Télchargez l’affiche en .pdf  Séminaire jeunes chercheurs-
Au plaisir de vous y retrouver !
  • Cet évènement est passé