Chargement Évènements

Séminaire jeunes chercheurs : Entre urbanités, cohabitations et logiques d’exclusions : Quels effets socio-spatiaux de la métropolisation dans la ville de Ain Aouda au Maroc ?

mercredi 13 février - 16 h 00 min - 18 h 00 min

Intervenant(s) : Salma BELKEBIR, doctorante, en sociologie urbaine à l’INAU.

Lieu : INAU - Maroc

Date : mercredi 13 février - 16h00 - 18h00

Responsable(s) : Anouk Cohen anouk.cohen@wanadoo.fr, Loubna Oubaali oubaaliloubna90@gmail.com

Catégorie :

Discutante : Raphaëlle CHEVRILLON-GUIBERT, chargée de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et membre du laboratoire de recherche PRODIG regroupant les Universités Paris1 Panthéon-Sorbonne, Paris 4 Sorbonne, Paris 7 Diderot, le CNRS, l’ IRD et l’AgroParisTech.

Descriptif : La capitale administrative Rabat, prise en étau entre la croissance économique et la pression démographique qui s’en suit, connaît des transformations socio-spatiales et urbanistiques importantes et des mouvements de population sans précédent vers sa périphérie. Dans la ville de Ain Aouda, située à 30 km de Rabat, la population rurale assiste à l’arrivée d’autres catégories sociales issues d’une part, de projets de relogement des bidonvilles limitrophes ou anciennement situés à Rabat/Témara, et d’autre part, de stratégie de relocalisation de ménages moyens et aisés venus s’y installer au vu de la disponibilité du foncier. Cette transition ne s’effectue pas de manière fluide. Elle induit des tensions à la fois spatiales avec le phénomène d’étalement urbain et la densification d’un territoire rural fertile, et sociales en raison de la cohabitation difficile entre les populations citées ci-dessus et le manque d’équipements structurants dans la ville.

 

  • Cet évènement est passé