Manuscrits : histoire et usages

Le programme en cours d’élaboration sur les manuscrits se divise en deux parties qui sont liées l’une à l’autre. La première est une contribution à l’écriture de l’histoire des manuscrits au Maroc, en Mauritanie et, plus largement au Maghreb, qui fait appel à la codicologie et à la paléographie. Un volet formation pour les étudiants et jeunes chercheurs est envisagé afin de les initier à ce type de travail. Ce projet se conçoit en partenariat avec des institutions marocaines, notamment des bibliothèques.

La seconde partie du programme vise à constituer une plate-forme de recherches et d’échanges sur l’usage des manuscrits, particulièrement au Maroc et au sud du Maroc, pour écrire l’histoire de la région (notamment celles des mouvements des hommes et des idées). Dans ce cadre, une réflexion sur l’accès aux  archives privées et leur conservation sera menée. On prévoit d’organiser des rencontres régulières pour rassembler des chercheurs qui ont les mêmes préoccupations mais peu d’occasions d’en débattre.