Participer hors des règles et gouverner hors des lieux Acteurs économiques et changement politique durant les « années de plomb »

Intervenante : Irene Bono est professeure à l’Université de Turin, et présidente du Fonds d’Analyse des Sociétés Politiques (FASOPO).

Descriptif : Les acteurs économiques demeurent généralement à l’écart des analyses et du débat public sur les « années de plomb ». Les rares fois qu’ils sont pris en compte ils sont considérés sous le prisme de l’économie de rente, qui subordonne l’enrichissement individuel à la soumission politique. Cette communication se propose de questionner la relation épistémologique entre les sources et les catégories qu’un tel paradigme interprétatif présuppose. A partir d’une approche biographique du parcours d’un acteur économique ayant connu de près cette période il s’agirait d’explorer la façon par lesquelles les pratiques d’affaires pouvaient permettre des formes de participation et des modes de gouvernement en dehors des règles et des lieux qui définissent le plus souvent l’analyse de tels phénomènes. Observer les pratiques d’affaires à partir de cette perspective permet de voir comment celles-ci constituaient, durant ces « années de plomb », le principal champ de confrontation d’idées opposées quant à la forme nécessaire de ce qui devait être considéré comme « national ». Un tel questionnement permet non seulement de reformuler l’expérience autoritaire au-delà des façons politiquement autorisées de la comprendre, mais aussi d’appréhender la formation du national comme un processus en définition et renégociation continues.