Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Séminaire jeunes chercheurs – Patrimoine

lundi 16 mai 15 h 00 min 17 h 00 min +01

Cycle Séminaires Jeunes Chercheurs 2022

Ce séminaire se tiendra en hybride
– En présentiel sur inscription via:
– En visioconférence sur Zoom via le lien suivant, sans inscription :
  1er intervenant : Youssef Soubai, doctorant à l’Université de Fès en management des politiques du patrimoine. Intitulé du projet de thèse : «Management du patrimoine et la diversité culturelle dans la ville de Goulmime : étude analytique critique des politiques, programmes et stratégies »

Résumé du projet :

Le projet de thèse aborde la problématique du management du patrimoine matériel et immatériel et la protection de la diversité culturelle dans la ville de Goulmime au sud du Maroc entre 2010 et 2020. Il met en évidence le contenu des activités, politiques, programmes, plans et stratégies mis en œuvre par les acteurs influenceurs du secteur issus des institutions gouvernementales, de la société civile et d’autres partenaires. L’objectif principal est de montrer l’impact de la réalité et des modes de gestion utilisés dans la protection de la diversité culturelle, ou non, conformément aux accords internationaux auxquels s’est engagé le Royaume du Maroc. Cela se fera à travers une étude critique du bilan et du devenir des réalisations et une description des défis rencontrés dans leur mise en œuvre et des solutions innovantes pour les surmonter, en adéquation avec le contexte et la spécificité locale. 2ème intervenante : Chaimae Boulhilat, doctorante en sociologie au laboratoire SOPHIAPOL, Université de Paris (X) Nanterre. Intitulé du projet de thèse: « La patrimonialisation Rabat, un enjeu politique de reconfiguration structurelle et identitaire et un nouveau rapport entre la capitale et l’espace marocain  » Résumé du projet : Dans le cadre de la patrimonialisation de Rabat en 2012, un changement organisationnel dans le secteur culturel a eu lieu. Suivant cette logique, le projet de thèse se veut être une étude des institutions culturelles et patrimoniales qui vise principalement à répondre à une question majeure : savoir comment ces institutions sont le reflet d’une reprogrammation organisationnelle du système institutionnel culturel marocain. Puis, dans un second temps, il s’agit de déterminer les aspects de la culture patrimoniale au Maroc en retraçant les premières mises en forme et les évolutions de ses institutions afin d’essayer de déterminer au mieux les facteurs qui poussent à cette refonte organisationnelle. Présentation du discutant : Ahmed Skounti, Anthropologue et Professeur Habilité à l’Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine (INSAP, Rabat). Télécharger l’affiche de la séance

Détails

Date:
lundi 16 mai
Heure :
15 h 00 min – 17 h 00 min +01w
Catégorie d’évènement: