Date et heure : jeudi 20 juin, de 16h00

Intervenant : Chakib Ararou

Titre de l’intervention : Du ʿaṣrī au ḥadāṯī : le Mashriq dans le champ littéraire marocain en formation dans les années 1950-1960

Biographie : Chakib Ararou est doctorant à l’IREMAM (Aix-Marseille Université) et boursier au Centre Jacques Berque. Il mène sa recherche doctorale sur la relation entre le champ littéraire marocain et les pays du Mashriq, des années 1920 aux années 1980.

Résumé :  Dans le sillage du mouvement national des années 1930-1940, une génération d’intellectuels et d’écrivains marocains commence à se référer au modèle de la nahḍa du Mashriq comme horizon intellectuel. Une partie de cette génération est formée dans les universités du Caire ou de Damas, et prend pour référence culturelle l’Égypte. Dans cette présentation, Chakib Ararou, doctorant à l’IREMAM (Aix-Marseille Université) abordera l’institutionnalisation de ce modèle littéraire nahḍawī et panarabe, et sa remise en question par de nouveaux acteurs du champ littéraire marocain sous trois aspects : l’établissement de liens nouveaux avec les avant-gardes du Levant, et particulièrement du Liban, la question de la « spécificité marocaine » et l’émergence de la question palestinienne autour de 1967.

Discutant : Khalid Zekri, écrivain et professeur, Université Moulay-Ismaïl de Meknès

Ce séminaire se tiendra en hybride :
– En présentiel au Centre Jacques Berque
– En visioconférence sur Zoom via le lien suivant, sans inscription : https://zoom.us/j/9217055256?omn=97660205895

Coordination scientifique : Quentin Lohou et Chakib Ararou
Affiche

Articles récents