Chargement Évènements

Cycle de séminaires « Les Chiffres au Maroc et au Maghreb XIX-XXIe siècle »

mercredi 23 mars - 16 h 00 min - 18 h 00 min +01

Lieu : CJB- Hybride

Date: mercredi 23 mars - 16h00 - 18h00

Séminaire animé par Béatrice Touchelay

en collaboration avec plusieurs membres des axes de l’ANR.

« Ce que compter veut dire »

 

Ce séminaire se tiendra en hybride:
– En présentiel sur inscription via:
– En visio via le lien Zoom ci-dessous, sans inscription:

Descriptif :

Le cycle de séminaires organisé au Centre Jacques-Berque en 2022 est consacré à la fabrication des statistiques au Maroc et au Maghreb des XIX au XXIe siècles. Il s’inscrit dans un programme de recherches pluridisciplinaire intitulé « Compter en situation coloniale : Afrique française (1830-1962) » soutenu par l’Agence nationale (française) de la Recherche qui comporte quatre axes :

1) Les statistiques officielles, coord. Béatrice Touchelay, IRHiS UMR CNRS 8529, Université de Lille ;

2) Les statistiques du patronat, coord. Xavier Daumalin TELEMMe UMR CNRS 7303, Université Aix -Marseille ;

3) Les statistiques bancaires, coord. Olivier Feiertag, IDHE.S, Université Paris1 ;

4) Les statistiques du travail, coord. Annick Lacroix, IDHE.S Université Paris Nanterre.

Les séminaires entendent élargir la réflexion sur les usages, la fabrication et les effets des statistiques avant, pendant et après la période du protectorat. Ils visent aussi à ouvrir aux comparaisons avec d’autres territoires du continent africain passés sous statut colonial. Leur objectif consiste à attirer et à impliquer des chercheurs, des étudiants, des archivistes et des praticiens sur place, au Maroc, à présenter et à discuter des hypothèses de travail et des premiers résultats de la recherche et à élargir les perspectives chronologiques et thématiques retenues par le programme ANR.

Le séminaire intitulé « Ce que compter veut dire », inaugure cette série. Il permettra de présenter le programme, l’équipe et les perspectives du projet ANR et de réfléchir ensemble à la façon dont il pourrait trouver des ressources, des relais et des prolongations au Maroc et, plus largement au Maghreb.

Présentation de l’intervenante

Béatrice Touchelay est professeure d’histoire contemporaine à l’université de Lille, rattachée au laboratoire IRHiS et détachée à TELEMMe pendant sa délégation CNRS en 2021-2022. Spécialiste de l’histoire des statistiques comme outil de gouvernement, elle organise avec Emmanuelle Sibeud les séminaires « Chiffrer et déchiffrer les empires coloniaux XIX-XXe siècles » au Musée du Quai Branly (https://www.economie.gouv.fr/igpde-seminaires-conferences/les-statistiques-des-empires-compter-classer-connaitre-et-dominer) et a récemment animé un séminaire sur les statistiques coloniales en Afrique de l’ouest organisé par l’IFRA d’Ibadan (https://ifra-nigeria.org/events/training/seminars/452-seminaire-en-ligne-les-statistiques-coloniales-et-post-coloniales-19-21e-siecle).

Télécharger l’affiche du séminaire

 

 

 

 

  • Cet évènement est passé