Chargement Évènements

Séminaire Histoire contemporaine du Maroc: Emma Foissac Produire et conserver le cheptel bovin au Maroc durant le protectorat français (1912-1956)

vendredi 25 mars - 14 h 00 min - 16 h 00 min +01

Lieu : CJB- Hybride

Date: vendredi 25 mars - 14h00 - 16h00

Séminaire CJB: Histoire contemporaine du Maroc –

Recherches en cours (XIXe-XXe siècles) 

 

  Emma Foissac (Sorbonne Université) 

«Produire et conserver le cheptel bovin au Maroc

durant le protectorat français (1912-1956) »

 

La séance qui se tiendra en français sera discutée

par Catherine Mayeur-Jaouen (Sorbonne Université)

et Antoine Perrier (CNRS)

 

Ce séminaire se tiendra en hybride:
– En présentiel sur inscription via:
– En visio via le lien Zoom ci-dessous, sans inscription:

La photographie de l’affiche du séminaire fut prise à Casablanca dans les années 1920, probablement lors d’un concours de bœufs de travail organisé par le service de l’Élevage. Elle représente les méthodes utilisées pour comparer les capacités de travail des bœufs du Maroc à celles des bœufs de race française, ainsi qu’à celles des bœufs issus du croisement de la race locale avec des animaux importés.

Présentation de la séance

Dans son mémoire, Produire et conserver le cheptel bovin au Maroc durant le protectorat français (1912-1956), Emma Foissac s’intéresse à un phénomène en grande partie inconnu, les politiques de production et de conservation du bétail au Maroc durant la période coloniale. Au contraire d’autres analyses généralistes, cette enquête se concentre sur le cheptel bovin, identifié par les colons comme « civilisateur » par sa nature majoritairement sédentaire. Cette étude démontre comment les différents savoirs vétérinaires, zootechniques, agronomiques et forestiers sur la production et la conservation du cheptel bovin ont été mobilisés à différents moments du protectorat, selon les événements environnementaux, politiques et économiques. Ce cas permet de mettre en lumière la façon dont une production destinée au départ à satisfaire les attentes de la métropole et des colons européens, dut se transformer en politique de conservation du bétail bovin et de son environnement au Maroc.

Cette micro-histoire en études animales et en histoire environnementale du Maroc se fonde sur des sources écrites en français et une méthodologie transdisciplinaire. En retraçant les différentes étapes de la création d’un élevage bovin colonial, ce mémoire analyse la documentation engendrée par les phénomènes environnementaux, politiques et économiques du Maroc durant le protectorat français.

Présentation de l’intervenante

Après une licence d’histoire à Sorbonne Université et des études d’histoire naturelle au Musée de l’Homme, Emma Foissac est inscrite en master Mondes arabes et musulmans en histoire contemporaine à Sorbonne Université.

Séminaire organisé par:

Catherine Mayeur-Jaouen (Sorbonne Université)

et Antoine Perrier (CNRS).

Télécharger l’affiche PDF de la 6ème séance

Voir le programme complet

 

 

 

 

 

  • Cet évènement est passé