Chargement Évènements

Séminaire jeunes chercheurs : La délinquance des jeunes au Maroc à l’épreuve des mutations urbaines Auto-réflexivité d’un jeune chercheur

mercredi 25 novembre - 16 h 00 min - 18 h 00 min

Intervenant(s) : Ayoub AITDRA, doctorant, Faculté des Sciences de L’Education de Rabat, Laboratoire politiques éducatives et dynamiques sociales

Lieu : visioconférence – via zoom

Date : mercredi 25 novembre - 16h00 - 18h00

Responsable(s) : Salma Belkebir, Architecte- Doctorante en Urbanisme, Institut National d’Aménagement et d’Urbanisme de Rabat (INAU) / Laboratoire Sasha (Architecture et Sciences Humaines) - Faculté d’Architecture de l’Université Libre de Bruxelles La Cambre-Horta, salma.belkebir07@gmail.com et Loubna Oubaali, Doctorante en Socio-linguistique Laboratoire Langage et Sociétés-Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Kénitra, oubaaliloubna90@gmail.com

Catégorie :

Descriptif : Dans un contexte urbain en mutation, les délinquances juvéniles font aujourd’hui effraction. Ces formes de sociabilités déviantes témoignent de la transformation de la condition juvénile au Maroc et des transfigurations identitaires qui règnent dans les territoires urbains défavorisés. Dans cette perspective, on se demande comment peut-on penser la délinquance juvénile au Maroc dans un contexte sociétal tourmenté ? Faut-il renverser la focale des structures vers le « self » des jeunes délinquants ?  En quoi le récit de vie est-il enclin à mettre en jeu les figures identitaires qui sous-tendent la condition juvénile au Maroc ? Quelles postures éthiques et épistémologiques conviendraient le mieux pour avancer dans cet horizon de recherche ? À travers une autoréflexivité sur notre expérience de terrain, cette communication s’efforce d’explorer les expériences sociales et existentielles des jeunes délinquants dans les territoires urbains, dans le but de montrer comment le récit de vie permet de comprendre le vécu de ces jeunes, décrire la temporalité constitutive de leurs trajectoires, et dévoiler la fonction de l’approche biographique dans le processus de reconstruction de leur identité psychosociale. 

Discutante : Sabina BARONE, doctorante en Sciences Sociales à l’University College London (Royaume-Uni). Elle est titulaire d’une maîtrise en études des migrations de l’Université d’Oxford, d’une maîtrise en anthropologie de l’orientation publique de l’Université Autonome de Madrid et d’une maîtrise en éducation internationale de l’Université de Sussex.

Ce séminaire se déroulera sous forme de webinaire en direct. 

Pour participer, veuillez vous rendre au lien suivant :  https://zoom.us/j/92880840058

  • Cet évènement est passé